OPTION GREC

L’option Grec propose un enseignement de 2h par semaine qui vise essentiellement à apporter à tous les élèves volontaires, quel que soit leur niveau scolaire, un approfondissement de la culture générale et de la maîtrise de la  langue.  

 

Par l’éveil intellectuel qu’elle suscite, elle offre une bonne préparation à l’entrée en Seconde.

 

Les inscriptions se font en fin de 4ème.

 

Il n’y a pas de devoirs à faire en plus à la maison, simplement relire le bilan du cours.

Les contrôles sont préparés en classe, afin d’amener les élèves à la réussite.  

Les notes de cette option  rapportent des points pour le brevet.

 Cette option existe au lycée, elle rapportera également des points pour le baccalauréat.

1) Intérêt de cette  option : transmettre un héritage culturel et linguistique. 
 
Le français est une langue qui vient essentiellement du latin et du grec. Grâce à l’étymologie, l’orthographe et le sens des mots s’éclairent. Beaucoup de termes techniques viennent du grec. Justement, le mot "orthographe" qui, étymologiquement, signifie "écrire correctement" a pour origine deux mots grecs que l’on a assemblés : "orthos" = correct et "grapho" = j’écris. Apprendre le grec est donc une façon de maîtriser les langages savants et abstraits nécessaires dans tous les domaines. 
 
Faire du grec, c’est aussi retourner aux sources les plus anciennes de la culture occidentale. En effet, l’Antiquité est encore très présente aujourd’hui. N’oublions pas que ce sont les Grecs qui ont inventé la démocratie, la philosophie, la tragédie, et bien d’autres choses encore : les salles de spectacle construites aujourd’hui ne sont-elles pas fortement inspirées des théâtres et amphithéâtres antiques ?  
 
2) Objectifs de cette option 
 
Apporter aux élèves une culture qui leur sera extrêmement profitable au lycée, notamment en vue de l’Epreuve de Français et également des cours de philosophie en classe de Terminale. 
 
Découvrir l’héritage grec : une langue, une culture riche dont nous avons hérité

-connaître l’alphabet grec utilisé encore de nos jours en Grèce 

-connaître les grands mythes grecs (dieux et héros  qui inspirent encore films,  romans et publicités : Troie, Percy Jackson…)

-l’origine des notions politiques (démocratie, aristocratie, tyrannie…)

-les  grands hommes tels qu’Alexandre le Grand, les philosophes Socrate et  Platon, le  médecin Hippocrate  

-le théâtre grec (tragédie et  comédie) en lien avec le programme de français : Œdipe, Antigone,Jason et Médée

-l’art grec (analyser des sculptures célèbres telles que La Vénus de  Milo, Heraclès, Thésée et le Minotaure…, la représentation de héros sur les vases,  l’architecture des temples et théâtres, copiés par les générations suivantes)

- la vie quotidienne en Grèce (éducation à Sparte,  à Athènes, les jeux olympiques, les oracles, le monde des enfers…) 
 
Enrichir le vocabulaire par la connaissance des racines grecques fréquentes dans les langages technique, scientifique, politique et médical (démocratie, tyrannie, eugénisme, psychologie, arachnophobie...) 
 
S’entrainer à décrire de façon organisée des œuvres d’art de l’Antiquité à nos jours (sculptures, mosaïques, fresques, vases, tableaux, analyse d’extraits de films, de publicités)   représentant dieux et héros grecs, et connaître le nom des artistes célèbres qui en sont les auteurs, pratique utile pour le brevet de français. 
 
S’entrainer à l’oral : réaliser et présenter des exposés, des diaporamas : ce qui est un excellent entrainement pour l’épreuve orale du brevet qui a lieu en juin. Proposer des sketches à partir des mythes étudiés.

Voici un diaporama, cliquez sur les flèches pour le faire défiler : 

1/10
2